Domaine : Caractérisation écologique
Région : Montérégie
Année : 2012-2015
Client : Ville de Vaudreuil-Dorion

Caractérisation écologique des milieux naturels de Vaudreuil-Dorion

Ce projet a permis de caractériser les particularités biotiques et abiotiques de 493 ha de milieux naturels, répartis de manière hétérogène sur le territoire de la Ville de Vaudreuil-Dorion. La méthodologie est basée sur le Guide d’élaboration d’un plan de conservation des milieux humides du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP). Un représentant du MDDEP a également été contacté afin de préciser les différentes études et analyses nécessaires pour la réalisation de cette caractérisation biologique. Ce projet s’est donc amorcé par le recueil et l’analyse de l’information existante afin de collecter les données biologiques et spatiales (SIG) pertinentes de la zone d’étude. Ces informations ont été complétées par une analyse cartographique organisant la zone d’étude en secteurs par le rassemblement des milieux contigus. Ces secteurs ont été utilisés comme unités d’analyse tout au long du projet. Une photo-interprétation et une cartographie des milieux présents dans chacun de ces secteurs ont ensuite été réalisées afin d’orienter les travaux de terrain et la présentation des résultats. 

À partir de ces informations, plusieurs inventaires spécialisés, réalisés par des experts, ont permis de caractériser la flore à statut particulier, l’avifaune et l’herpétofaune dans les habitats les plus propices ou prioritaires en matière de développement. Ces inventaires ont eu lieu à différentes périodes de l’année (du printemps à l’automne) afin de couvrir les différentes phases du cycle vital propices à la détection des espèces (floraison, migration, nidification, etc.). Un inventaire plus généraliste, réalisé de manière systématique, a visé à valider et caractériser l’ensemble des milieux identifiés par photo-interprétation (milieux terrestres, humides, riverains et aquatiques) sur le plan biologique et en documentant les perturbations présentes. 

Ces caractéristiques ont été présentées de façon ordonnée et standardisée dans un rapport de caractérisation sous la forme de fiches descriptives et d’une cartographie synthèse pour chaque secteur identifié. Ce rapport présente également la méthodologie utilisée et les résultats de la caractérisation à l’échelle de la zone d’étude.