Domaine : Étude d’opportunités
Région : Capitale-Nationale
Année : 2011-2012
Client : MRC de Charlevoix-Est

Étude d’opportunités pour le projet de Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix

Une analyse critique a fait ressortir les forces et les faiblesses de la MRC de Charlevoix-Est. Cette analyse a aussi permis de dégager des occasions tangibles qui pourraient contribuer à renforcer son tissu économique, social et environnemental. Des ateliers de travail ont aidé à alimenter la réflexion et conduit à l’identification de 11 opportunités de projets dont 3 ont fait l’objet d’un plan de réalisation :

  • Mise sur pied d’un projet de mise en valeur de la biomasse forestière
  • Mise sur pied d’une usine de tranchage et déroulage de bouleau blanc pour la fabrication de produits de spécialité
  • Développement des activités touristiques axées sur le plein air permettant la valorisation de la nature et de l’arrière-pays de Charlevoix-Est, dont la mise en réseau des aires protégées qui se trouvent dans la région (parcs des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, des Grands-Jardins, du Fjord-du-Saguenay, parc marin du Saguenay‑Saint-Laurent et réserve faunique des Laurentides)

Ces trois occasions apparaissaient comme porteuses et s’inscrivaient dans le cadre de la réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix et dans la volonté de la région de mettre en valeur l’arrière-pays en réalisant des projets durables ayant des retombées dans les communautés. Les occasions retenues sont réalistes et adaptées au contexte. Pour certaines, les niveaux de financement sont faibles alors que pour d’autres les investissements dépassent la capacité de la région et nécessitent la participation de partenaires et de promoteurs de l’extérieur. Les conditions de succès et de réalisation de ces projets sont intimement liées à la volonté de la région d’en faire la promotion. Les occasions présentées méritent de faire l’objet d’études de faisabilité afin d’en mesurer plus précisément la valeur.