Domaine : Aménagement de compensation
Région : Montérégie
Année : 2016
Client : MTMDET

Conception d’un aménagement de compensation pour l’habitat du poisson à Saint-Hyacinthe

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) s’est engagé à aménager un habitat du poisson pour compenser les effets négatifs de la reconstruction de deux ponts dans la région de Saint-Hyacinthe. Après avoir identifié un cours d’eau et un terrain potentiel pour le projet, le Groupe DDM a conçu un aménagement de compensation pour l’habitat du poisson sur un tronçon du ruisseau Mercier. 

Le concept proposé permet de créer une superficie d’habitats du poisson de 477,5 m2 sous la ligne naturelle des hautes eaux (LNHE). Les habitats se composent de plaines de débordement situées en amont de deux seuils nouvellement aménagés. Des plantations de végétation aquatique et semi-aquatique offrent des conditions propices à la fraie du grand brochet (Esox lucius). Les bandes riveraines sont aménagées de part et d’autre du cours d’eau. Afin de le bonifier et d’en faire un projet axé sur la biodiversité, des aménagements d’autres habitats fauniques (abris de pierres et de branches, nichoirs, cheminées artificielles, etc.) s’y ajoutent. L’ensemble du projet contribue à la mise en place d’un corridor faunique.